Skip to main content

XAMAXDe 1893 à aujourd’hui

1893
Naissance des Neuchâtel Rovers
Des étudiants anglais en stage à Neuchâtel fondent le Neuchâtel Rovers FC. Grâce à cette équipe, ils font découvrir le football dans la région neuchâteloise. C’est au Mail qu’ils invitent d’autres formations à disputer des rencontres, qui attisent la curiosité des passants.
07.04.1895
Naissance de l’ASF
Les Neuchâtel Rovers retrouvent 10 autres clubs (quatre vaudois, trois zurichois, un bâlois, un genevois et un saint-gallois) à la gare d’Olten pour fonder l’Association suisse de football.
1895
Naissance du FC Neuchâtel
Les étudiants anglais repartent en Grande-Bretagne et dissolvent le Neuchâtel Rovers FC. Des Neuchâtelois prennent le relais en fondant le FC Neuchâtel.
1899
Naissance du FC Vignoble
Le FC Neuchâtel est le seul représentant romand en série A du championnat ASF. Les équipes de Colombier et Auvernier fusionnent pour former le FC Vignoble.
04.09.1906
La naissance de Cantonal
Le FC Neuchâtel fusionne avec le FC Vignoble pour créer le FC Cantonal
1912
La naissance de Xamax
Sous l’impulsion de Max Abegglen (surnommé Xam et âgé de seulement 10 ans), une bande d’enfants décide de se constituer en équipe qu’ils appellent « XAMAX », la contraction de XAM et MAX.
16.06.1916
Les débuts de Xamax
Le Xamax FC dispute et remporte son premier match officiel 11-1 contre le FC Columbia à Colombier.
25.06.1916
Cantonal champion!
Le FC Cantonal est couronné Champion de Suisse, grâce à une victoire 5-1 sur Old Boys Bâle!
04.08.1924
Voici la Maladière
Le stade du FC Cantonal, au lieu dit « La Maladière », est remis au club par les avocats durant une cérémonie à laquelle participent 150 invités, dont les autorités communales et la presse. Il sera inauguré un mois plus tard par un tournoi opposant Young Fellows Zurich, Young Boys, Servette et Cantonal.
18.05.1950
Cantonal perd la Coupe
Le FC Cantonal perd la finale de la Coupe de Suisse face au Lausanne-Sport au Wankdorf (4-0). Cette finale avait dû être rejouée, puisqu’un mois auparavant, les deux équipes n’avaient pas pu se départager (1-1 après prolongations).
18.06.1953
Xamax reprend de l’activité
Après des interruptions dues au départ de Xam Abegglen (qui a poursuivi une carrière internationale) et aux Guerres mondiales, le Xamax FC se réunit en assemblée reconstitutive sous l’impulsion de Roger Facchinetti, surnommé « Galette ».
26.06.1966
Xamax en LNB
Reparti de 4e ligue, grâce à une victoire 5-0 sur Zoug, le Xamax FC remporte le titre de champion de Première ligue et accède à la Ligue nationale B.
30.06.1969
Naissance de Neuchâtel-Sport
Onze clubs de la ville de Neuchâtel, dont le FC Cantonal qui milite en Première ligue, s’unissent sous le nom de « Neuchâtel-Sport ».
16.06.1970
Naissance de Neuchâtel Xamax
La section football de Neuchâtel-Sport et le Xamax FC fusionnent pour former Neuchâtel Xamax FC. Médiateur neutre des discussion, Gabriel Monachon est nommé Président. Gilbert Facchinetti, le neveu de Roger, est directeur sportif.
09.06.1973
Retour en LNA
Neuchâtel Xamax FC fête sa promotion en LNA grâce à une dernière victoire à Buochs, 0-3. Gilbert Facchinetti (37 ans) a l’honneur d’entrer en jeu pour la dernière demi-heure. Avec 19 victoires en 26 matches, les Rouge et Noir devancent Lucerne et Chênois de 6 points.
15.04.1974
Première finale perdue pour Xamax
Après Cantonal en 1950, Neuchâtel Xamax FC perd à son tour la finale de la Coupe de Suisse face au FC Sion (3-2).
12.03.1979
Président Facchinetti
Gabriel Monachon démissionne pour des raisons professionnelles et Gilbert Facchinetti est élu Président de Neuchâtel Xamax FC. Son cousin, Michel Favre, lui succède comme directeur sportif.
13.06.1981
Première qualification européenne
Grâce à une victoire 3-0 face au FC Lucerne lors de la dernière journée, Neuchâtel Xamax FC s’offre la troisième place du championnat et se qualifie pour la Coupe UEFA.
17.03.1982
Xamax surprend l’Europe
Neuchâtel Xamax FC atteint les quarts de finale et tient en échec le SV Hambourg 0-0 à la Maladière, mais est éliminé pour s’être incliné 3-2 au match aller. Pour leur première compagne européenne, les Neuchâtelois s’étaient défaits du Sparta Prague 6-3 (4-0, 2-3), de Malmö 2-0 (1-0, 0-1) et du Sporting Portugal 1-0 (0-0, 0-1).
03.10.1984
Sortie prématurée
La deuxième aventure européenne de Neuchâtel Xamax FC tourne court. Au premier tour (32e de finale) de la Coupe UEFA, l’Olympiakos Le Pirée obtient un nul (2-2) à la Maladière et passe grâce à sa victoire 1-0 lors du match aller en Grèce.
27.05.1985
La Coupe se refuse encore
Neuchâtel Xamax FC perd sa deuxième finale de la Coupe de Suisse contre le FC Aarau (1-0).
19.03.1986
Xamax gagne le respect européen
Neuchâtel Xamax FC signe un exploit retentissant en battant le Real Madrid (2-0 à la Maladière) en quart de finale. Défaits 3-0 en Espagne, les Rouge et Noir sont éliminés avec les honneurs et ont gagné le respect du football continental.
05.11.1986
L’élimination amère
Neuchâtel Xamax FC échoue en seizième de finale de la Coupe UEFA face au FC Groningue, suite à un match nul 1-1 à la Maladière. Les Neuchâtelois, qui n’ont pas marqué aux Pays-Bas (0-0), sont éliminés de la plus amère des manières.
12.06.1987
Xamax champion
Neuchâtel Xamax FC est champion de Suisse ! L’équipe emmenée par Gilbert Gress finit son championnat en beauté par une victoire 2-1 sur le FC Aarau, dans une Maladière garnie de 20’300 spectateurs.
04.11.1987
A trois minutes de l’exploit
Neuchâtel Xamax FC fait trembler le Bayern Munich dans son antre. Pendant 87 minutes, les Neuchâtelois étaient qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe des clubs champions. Victorieux 2-1 à la Maladière, les Xamaxiens sont passés tout près de créer la sensation en Allemagne.
01.06.1988
Le second sacre
Neuchâtel Xamax FC remporte un deuxième titre consécutif ! La Maladière remplie de 18’200 spectateurs explose dans le dernier quart d’heure de la dernière rencontre du championnat : René Van der Gijp inscrit un doublé face au FC Saint-Gall et, au même moment, le totomat affiche que FC Aarau (alors leader) vient d’encaisser un second but de Grasshopper et s’incline 2-1 au Hardturm.
09.11.1988
L’enfer d’Istanbul
Pourtant vainqueur 3-0 à la Maladière, Neuchâtel Xamax FC se fait éliminer en huitième de finale de la Coupe des clubs champions par Galatasaray (5-0). Les Xamaxiens, qui avaient été victimes d’une rare hostilité en Turquie, avaient fait recours et l’UEFA avait décidé de faire rejouer le match sur terrain neutre. Puis, les Turcs avaient fait appel pour finalement obtenir leur qualification.
04.06.1990
Troisième finale perdue
Neuchâtel Xamax FC perd sa troisième finale de la Coupe de Suisse contre Grasshopper Club Zurich (2-1). Les Zurichois ayant réussi le doublé Coupe-Championnat, les Neuchâtelois sont qualifiés pour la Coupe des vainqueurs de coupe.
03.10.1990
Malheureux à la loterie
Neuchâtel Xamax FC se prend les pieds dans le tapis dès le premier tour de la Coupe des vainqueurs de coupe. Après avoir ramené un nul (1-1) du Portugal, les Neuchâtelois ont été incapables de confirmer à domicile face à Estrela Amadora (1-1). La loterie des tirs au but a souri aux Lusitaniens (3-5).
09.05.2000
Constitution en SA
L’assemblée générale accepte à l’unanimité de transformer Neuchâtel Xamax FC en une société anonyme, afin d’assainir sa situation financière. Georges Sandoz, président du Club des 200, en prend les commandes du conseil d’administration. Gilbert Facchinetti est nommé « Président central ».
02.05.2001
Président Rumo
Neuchâtel Xamax SA élit un nouveau conseil d’administration. L’ancien président de l’ASF (de 1990 à 1994), Freddy Rumo prend les commandes, accompagné de Michel Favre et Antonio Lopez. Gilbert Facchinetti reste « Président central ».
11.05.2003
Quatrième finale perdue
Neuchâtel Xamax FC perd sa quatrième finale de la Coupe de Suisse contre le FC Bâle (6-0).
15.12.2003
Président Pedretti
L’homme d’affaires français Alain Pedretti a acquis 24’150 actions de Neuchâtel Xamax SA pour devenir le président du conseil d’administration, dans lequel est intégré Gilbert Facchinetti.
27.06.2005
Président Bernasconi
Sylvio Bernasconi est élu président de Neuchâtel Xamax SA. Michel Favre et Antonio Lopez reprennent place au conseil d’administration, alors que Gilbert Facchinetti le quitte avec le statut de « Président d’honneur ».
29.05.2005
Adieu Maladière
La Maladière doit être démolie pour permettre la construction d’un nouveau complexe. Neuchâtel Xamax lui fait ses adieux en s’imposant 2-0 face au FC Vaduz lors du match aller du barrage. Au Liechtenstein, les Rouge et Noir ne s’inclinent que 2-1 et se maintiennent en Super League. Ils devront la disputer au stade de la Charrière, à La Chaux-de-Fonds.
21.05.2006
Première relégation
Battu 0-3 par le FC Sion en match retour du barrage (0-0 à l’aller), Neuchâtel Xamax connait la première relégation sportive de son histoire.
18.02.2007
Nouvelle Maladière
Un stade flambant neuf de 12’000 places assises a remplacé la bucolique Maladière. Neuchâtel Xamax l’inaugure en battant le FC La Chaux-de-Fonds sur le score de 3-2.
26.05.2007
Retour en Super League
Neuchâtel Xamax réussit un retour magistral en remportant le championnat de Challenge League, grâce à une dernière victoire à Lugano, 1-3. Le lendemain, les Rouge et Noir sont fêtés tels des héros par 2000 supporters réunis sur l’Esplanade de la Maladière.
05.05.2011
Propriétaire Chagaev
Sylvio Bernasconi cède ses actions à un homme d’affaire tchétchène, basé à Genève, qui devient le nouveau propriétaire de Neuchâtel Xamax SA. Bulat Chagaev promet d’amener les Rouge et Noir en Ligue des Champions.
29.05.2011
Cinquième finale perdue
Neuchâtel Xamax perd sa cinquième finale de Coupe de Suisse contre le FC Sion (2-0).
26.01.2012
La faillite
Surendettée, Neuchâtel Xamax SA est mise en faillite. Une semaine auparavant, la Swiss Football League avait retiré au club sa licence de jeu pour « des manquements graves aux devoirs associatifs ».
14.04.2012
Président Binggeli
Un comité, présidé par Christian Binggeli et secondé par son fils Gregory, assume la lourde tâche de reconstruire Xamax. En hommage au centenaire du club, ils baptisent la nouvelle entité Neuchâtel Xamax 1912.
26.03.2013
Naissance de Neuchâtel Xamax FCS
Neuchâtel Xamax 1912, leader de deuxième ligue interrégionale d’où il a été contraint de repartir, et le FC Serrières, qui milite en première ligue, décident de fusionner pour former Neuchâtel Xamax FCS. Christian Binggeli conserve la présidence.
23.05.2015
Retour dans l’élite
Neuchâtel Xamax fête sa troisième promotion consécutive par un succès face à Köniz, 4-0 à la Maladière. Champions de Promotion League, les Rouge et Noir retrouvent le football professionnel.
21.05.2018
Retour en Super League
Le conte de fée se poursuit. Deux fois de suite vice-champion de Challenge League, Neuchâtel Xamax scelle son titre sur une dernière victoire 6-3 sur le FC Wil à la Maladière. Grâce à leurs 85 points (record), les Rouge et Noir retrouvent la Super League, six ans seulement après l’avoir quittée.
02.06.2019
Le miracle d’Aarau
Neuchâtel Xamax réussi l’un des plus grands exploits de l’histoire football : battus 0-4 à domicile lors du match aller du barrage, les Rouge et Noir s’imposent à leur tour 0-4 sur la pelouse du FC Aarau et remportent les tirs au but pour obtenir un maintien inespéré en Super League.
04.11.2019
Propriétaire Collet
Constatant leurs limites pour financer un club professionnel, Christian et Gregory Binggeli cèdent la totalité des actions de Neuchâtel Xamax 1912 SA à Jean-François Collet.
03.08.2020
Saison catastrophe
Après une interruption de trois mois due à une pandémie mondiale, les 13 dernières journées de Super League se disputent sur un sprint final (deux journées par semaine). Neuchâtel Xamax, équipe dont la moyenne d’âge est la plus élevée, ne tient pas la cadence et est reléguée.