Skip to main content

01.12.23
Xamax et Vaduz dos à dos

Neuchâtel Xamax – FC Vaduz 1-1 (0-0)

Prochain match
À venir
Pas de match planifié pour le moment.

Après le match nul concédé à Schaffhouse, les hommes d’Uli Forte voulaient se relancer à domicile face au FC Vaduz. Le coach xamaxien décidait de revenir à un système de jeu en 4-2-3-1. Fabrice Nsakala étant absent, c’est Zachary Athekame qui changeait de côté et Yoan Epitaux venait couvrir l’autre côté de la défense xamaxienne. La charnière centrale se composait quant à elle de Winkler et Hajrovic. Au milieu de terrain, Fatkic et Hammerich venaient couvrir la partie centrale et Fabio Saiz trouvait dans une position plus offensive, en soutien de Simone Rapp. Franck Surdez couvrait le couloir gauche alors que Salim Ben Seghir se chargeait d’animer le couloir droit en lieu et place de Del Toro (malade).

La première mi-temps n’aura pas permis aux spectateurs de s’enflammer. En effet, dans cette rencontre, tant les Rouge et Noir que les joueurs de Vaduz ne se sont pas créés de grosses occasions. La fin de la première période laissait cependant augurer quelques bons espoirs pour la reprise. Hammerich s’essayait en dehors de la surface sans pour autant cadrer sa tentative.

En seconde période, ce sont les joueurs du FC Vaduz qui se montraient les premiers dangereux. Dans un match stérile en réelle occasion de but, les joueurs de Stocklasa parvenaient malgré tout à ouvrir la marque sur une remarquable action collective conclue par l’attaquant Fabrizio Cavegn. Ce but avait pour effet de faire réagir les hommes d’Uli Forte qui, sur un centre au deuxième poteau d’Hammerich, parvenaient à revenir à marque par un geste magnifique de Surdez. En effet, le numéro 22 xamaxien se coordonnait à merveille pour réaliser un splendide ciseau au deuxième poteau. Franck Surdez inscrivait ainsi son 6ème goal de la saison. Après ce moment de folie, les débats s’équilibraient à nouveau. Büchel et sa défense s’en sortaient bien sur plusieurs incursions dangereuses des Liechtensteinois. En fin de match, Surdez écopait d’un second carton jaune et se voyait ainsi exclure de la partie. Il sera donc suspendu lors du déplacement au Tessin de la semaine prochain. A 11 contre 10, ce sont les joueurs de Vaduz qui étaient tout proche de passer l’épaule sur un enchainement et une frappe du gauche de leur attaquant.  Suite à cela, l’arbitre de la rencontre renvoyait les deux équipes aux vestiaires sur un score de parité.

Les Rouge et Noir se déplaceront dimanche prochain en terres tessinoises pour y défier l’AC Bellinzone. Le prochain rendez-vous sera à la Maladière le 15 décembre.

©Allenspach/Flashpress